Bonjour,
Ce matin a eu lieu, avec les collégiens, l’hommage à Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie assassiné.
Nous avons eu l’honneur de recevoir pour nous accompagner,
Mr Dakir, secrétaire à la mosquée d’Halluin,
Mr Grassart, président de l’Ogec,
Mme Comte représentant l’abbé Mr Atmaere
et Mme Gilme représentante républicaine
Vous y trouverez quelques photos dont un bouquet de fleurs et un mot, qui nous a beaucoup touché, venant de nos amis musulmans de la mosquée d’Halluin.
Toutes les écoles catholiques de la ville ont reçu ce même geste, nous les remercions infiniment ❤️
« Texte lu le 3 Novembre 2020 en Hommage à Samuel Paty
Article 11 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, adoptée le 24 août 1789, qui a donné une existence juridique à la liberté d’expression
« La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la Loi. »
Article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme (Onu, 1948, article 19)
« Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »
250 ans plus tard , Parce qu’il pensait que ces phrase étaient tellement importantes, quelles sont le fondement de notre société, une homme Samuel Paty, a choisi de les transmettre , et pour cela de devenir enseignant.
60 ans après la déclaration universelle des droits de l’homme, parce Samuel Paty, professeur d’histoire Géographie, avait choisi d’être un passeur de savoir et d’idéal républicain, parce qu’il avait comme des milliers d’enseignants voué sa vie à apprendre, à penser à réfléchir par eux même , à avoir un esprit critique a été assassiné.
Il est mort car il représente tous ce que l’ignorance , l’intolérance, le fanatisme déteste. La capacité de penser par soi même, avec un esprit critique.
l’école , l’enseignement n’a qu’un but faire de vous des femmes et des hommes libres. Libres de choisir: votre vie, vos convictions religieuses, votre avenir .
Aucun homme, aucune religion aucun terroriste ne pourra jamais vous empêcher d’être d’être libre dans la société française. Parce comme l’enseignait Samuel Paty, ces valeurs que nous défendons dans cette école, ces valeurs qui sont défendus depuis voltaire, et Montesquieu sont essentiel au vivre ensemble.
Autour de moi , M Dakir représentant la mosquée d’halluin, Me Comte Adjointe en Pastorale M Grassart président de l’Ogec et Me Gilmet représentante de la république française ,élu de la mairie d’Halluin m’entoure ce matin , ces adultes qui représentent toutes les personnes qui vous accompagnent ont accepté d’être là ce matin .
En 1922 , pour la première fois , une minute de silence a été observée en France en hommage au hommes qui mort pour leurs idées lors de la première guerre mondiale, pour montrer que la nation française n’oublie pas et reste unie face à l’obscurantisme et à tentative de nous faire peur.
Je vous invite à observer cette minute de silence en l’honneur de Samuel Paty et pour ces idées qu’il défendait pour l’unité face à l’ignorance »

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *